Fichier hébergé par Archive-Host.com

Ne les laissons pas dans l'oubli

Vous avez des documents, des photos : vous voulez les partager, cliquez ici, ils seront rapidement mis sur le site (identifiant visiteur, mot de passe soldat).

Après votre envoi, faites vous connaître en me laissant un message Contacter le webmestre
Home / Random photos /

WAUBERT DE GENLIS Eric, (Lévy Saint Nom, Yvelines), Observateur escadrille SB102

Eric de Waubert.JPG VERNIERS Julien, (Roubaix, Nord), 038ème RAC, 059ème RAC, 046ème RAC, 025ème RAC, 250ème RA, 178ème RAT, 156ème RAPThumbnails

Biographie par Henri de Waubert :

« taille 1,75 m, visage ovale,yeux bleus foncé,nez moyen cheveux châtains.. »
Il est bachelier lorsqu'il rejoint l'armée, est sans profession et se dit "artiste peintre".
Il habite chez ses parents le « château des Roches » par le Mesnil Saint Denis en Seine et Oise.
C'est un soldat appelé de la classe 1910 qui ,le 1er octobre 1911 rejoint le 12 ème régiment de cuirassiers
pour y effectuer son service militaire.
Nous avons la feuille de l'examen écrit passé de façon à jauger de son niveau d'instruction à savoir dictée,
calcul et réponse à différentes questions nous apprenons par ce questionnaire qu'il ne sait pas nager.
Il est nommé brigadier le 3 février 1912 et brigadier fourrier le 27 septembre de la même année.
Le 9 juillet 1913 il passe Maréchal des logis et est libéré de ses obligations militaires le 8 novembre 1913.
La guerre éclatant il est rappelé sous les drapeaux le 1er août 1914 et rejoint son corps à Rambouillet le 2 août
et est nommé adjudant le 2 septembre de la même année.
Il est proposé au grade de sous-lieutenant a titre temporaire avec les notes suivantes: "Sous -Officier très intelligent, très énergique.
Attitude et esprit très militaire,éducation excellente,
a donné toute satisfaction à son capitaine commandant aux escadrons à pied où il est actuellement détaché"
Le 24 août 1915 il est nommé a ce grade.
Le 2 septembre 1916 il demande une titularisation de son grade.
Ses notes sont alors les suivantes:
"Charmant officier, fin, élégant, artiste , instruit, éducation parfaite.Pratique élégante et facile du commandement, du sang froid.
Adoré de ses hommes dont il s'occupe avec la plus grand dévouement."
Le 18 décembre 1916 il est mis a disposition , sur sa demande , du nouveau « service aéronautique. »
Après le cycle d'instruction il reçoit l'insigne d'Observateur Bombardier no: 424.
Il rejoint comme observateur/navigateur le groupe de bombardement d' Esquenoy.
Nous apprenons qu'il a pu bénéficier de deux permissions en 1916.
L'une du 24 septembre au 10 octobre et l'autre ,a titre exceptionnel , du 10 au 14 novembre.
A la suite de ces permissions il rejoint le corps aérien.

Le 13 juillet 1917 à Ham il est happé par l'hélice de l'avion qu'il quitte. .
Décédé des suites de ses blessures, le 15 du même mois il est cité à l'ordre de l'armée où nous apprenons qu'il a participé à 12 missions
de bombardement de nuit dans des conditions météorologiques difficiles.

Citation:
« Officier de Cavalerie devenu observateur aérien à sa demande. Affecté a l'escadrille 107 .
Au retour d'une mission aérienne il est passé accidentellement dans le champ de l'hélice de son avion.
Il décède à la suite des blessures graves reçues au visage et au bras. »
Voir la photographie de la plaque des morts pour la patrie de la grande guerre dans l'église Saint Philippe du Roule à Paris."

Author
Henri de Waubert
Visits
210
Downloads
0
Rating score
no rating
Rate this photo

0 comments

Add a comment

Total hits: 10822460
Most recent 10 minutes hits: 121
Current hour hits: 742
Yesterday hits: 16021
Last 24 hours visitors: 258
Current hour visitors: 91
Recent guest(s): 40